Eloge de la pâte


Pour moi, la peinture,
c'est d'abord
la matière,
cette pâte colorée
tantôt aride 
tantôt onctueuse 
dans laquelle l'artiste
taille sa route.
La pâte nous fait entrer
dans un univers
instable et mystèrieux
où toute forme devient relative.
La pâte est libératrice.
Elle nous affranchit
de la dictature
du sujet.
La pâte devient
le sujet.
 


  :: © 2008-2020   site créé sur ODEXPO.com   Concepteur de sites pour les artistes - Politique de confidentialité